Top Sites
Raen Woods -en cours-



 

Partagez | 
 

 Raen Woods -en cours-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Raen Woods -en cours-   Jeu 24 Oct - 20:38



Raen Woods





Qui est-tu ?

Age : 15 physiquement (environ une centaine d'année en réalité)
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Race : Wimot
Pouvoirs : Télépathie, créer des illusions, force surhumaine.
Métier : Haute-Mage
Cour : Niore
Rang : Noble
Situation : Riche, en couple, orpheline.

Physique

Raen est, et sera toujours, la copie conforme de son frère en version féminine. La seule chose que Raen peut affirmer comme étant uniquement chez elle, c'est le fait que ses cheveux à elle sont d'un noir profond, alors que ceux de Raven sont striés de blanc. Sinon, elle a les mêmes yeux bleus glacés, et la même peau bien trop pâle.

Raen est mince et de petite taille. Elle adore mettre des talons au passage. Les yeux de la jeune Mage expriment la douceur, ainsi qu'une innocence durement conservée. Elle a souvent l'air d'une fillette et pour cause la mage a forcé sa croissance à s'arrêter à 15 ans, mais comme elle est petite, elle en paraît facilement moins. Elle aime bien se cacher derrière ses très longs cheveux.

Raen est très mignonne dans son genre, certains la décriront comme une "poupée de luxe", de par sa coquetterie et son physique. C'est une poupée charmante, qui lancent des regards chargés d'une pureté devenue rare à la Cour Niore, et qui semble émerveillée par tout ce qu'elle voit. En somme, elle est jolie, mignonne... Intrigante, surtout.
Caractère

Niveau mental, Raen est des plus surprenantes. Elle est tout le contraire de son frère, et même si la plupart des gens savent qu'ils n'ont pas été éduqués ensemble et n'ont pas vécus les mêmes choses, ça en perturbe beaucoup.

Comment une fillette aussi charmante peut-elle être la soeur de ce monstre de Raven ?

Raen est angélique, si elle pouvait voler, elle le ferait, car elle n'aime pas spécialement marcher. Elle se fait le plus souvent porter, service qu'elle obtient grâce à ses pupilles larmoyantes. La fillette est gentille, et elle déteste tout ce qui touche au sang, aux horreurs, ce qui a tendance à en faire une étrangeté à la Cour Niore, puisque les massacres y sont particulièrement prisés. Heureusement, elle est bien entourée et réussit la plupart du temps à éviter ces scènes qu'elle supporte avec grand peine.

La jeune fille adore les jolies choses et ses amis se mettent en quatre pour trouver des merveilles dans leur Cour si sombre. Elle a toujours rêvé d'aller à la Cour Miore mais n'en a jamais reçu l'autorisation, vu qu'elle est particulièrement puissante et que ce n'est pas le genre de la Reine de laisser partir un bon élément, comme elle.

En tant que Haute-Mage, Raen est particulièrement respectée, de par sa puissance, assez peu surprenante en fait quant on sait qui est son frère...Et c'est là que le côté le plus dérangeant de Raen entre en action. Elle a tendance à perdre la tête, assez souvent mine de rien, quand elle utilise trop sa magie, et ses yeux virent au rouge, tandis qu'elle se met à apprécier particulièrement les scènes d'horreurs et le sang. Généralement quand elle est en mission, elle s'arrange pour rentrer dans cette...sorte de transe, pour être plus efficace.

Histoire

« Maman...Ou est-ce que tu m'emmènes ? Maman !
-Tais-toi. »

La fillette, d'à peine cinq ans, ferma la bouche en affichant un petit air renfrogné. A ses côtés, sa mère soupira et la força à se taire tout le long du trajet.

Elles s'arrêtèrent devant un drôle de petit palais, assez joli, dans les tons gris et argent, et la plus âgée se pencha vers sa fille. Elle lui caressa doucement le visage et expliqua :

« Moi et ton père t'avons...payé une place, ici. C'est une sorte d'école.
-Vous allez me laisser là ?
-Oui.
-Mais...mais vous reviendrez ?
-Non, tu vas resté quelques années ici, et après ils te marieront à je ne sais quel noble, qui s'occupera de toi. D'accord ?
-Mais et Raven ?
-Raen, écoute-moi bien, ton frère va devenir un soldat, et tu ne le verras sans doute plus jamais.
-Maiiis...pleurnicha alors l'enfant, des larmes roulant sur ses joues pâles.
-Pas de mais. Entre maintenant, ils t'attendent. Tu verras, tu seras bien ici... », sourit doucement la mère en poussant sa fille vers la porte.

Alors l'enfant, entra et se laissa tomber sur le seuil, se faisant pourtant relever par une servante, qui ne lui décrocha pas un mot et se contenta de l'emmener dans une chambre avec deux lits, l'un d'eux déjà pris par une autre fillette. Raen se glissa dans son propre lit, et la servante la borda.

Le lendemain matin, se fut des voix qui l'obligèrent à se réveiller. Elle ouvrit donc ses yeux, et se redressa avec douceur dans son lit. Ses yeux devaient être tout rouge et gonflés, vu qu'elle avait pleuré une bonne partie de la nuit, mais là, elle n'y pensait plus. Devant elle, il y avait toute une bande d'enfants.

Une petite fille, sans doute celle qui dormait hier, aux cheveux châtains aux yeux oranges, qui tenait à bout de bras une peluche de lapin, blanche.
Un garçon, d'au moins sept ans, tirait sur cette même peluche. Il avait des cheveux rouges-oranges, et des yeux bleus pétrole.
Assis sur le lit, d'à côté, il y avait un autre garçonnet, un peu plus vieux que le roux, avec des cheveux noirs et des yeux jaunes, très félins.
Et pour finir, il y avait deux autres garçons, un tout petit, qui devait avoir à peine un an, aux cheveux noirs et aux yeux bleus, et un autre, qui avait sans doute le même âge que celui aux cheveux rouges, avec des cheveux blancs, et des yeux gris à pupille oblongue et aux oreilles pointues.

Raen sortit de son lit, avec délicatesse mais se fit pourtant remarquer par la seule fille présente. La fillette se tourna vers elle et sourit :

« Bonjour !
-...Bonjour, lâcha Raen avec une petite voix, visiblement intimidée.
-Tu t'appelles comment ?
-R...Raen Woods...
-Moi c'est Éther N'ney. Et eux c'est...
-Lysthe Slate, indiqua celui aux cheveux rouges-oranges avec enthousiasme.
-Adrian Donorès, fit le petit aux yeux félins.
-Ulrich Naréon, lâcha celui aux oreilles pointues.
-Et le tout petit là-bas c'est Hyacinthe Domte, termina la fillette.
-...euh...Enchan...Enchantée, murmura Raen, rouge comme une tomate.
-T'es nouvelle, c'est ça ?
-Mhmh, fit la petite brunette en hochant positivement de la tête.
-Elle est toute gênée », remarqua Adrian avec amusement.

Raen se sentit rougir encore plus, et n'eut plus qu'une envie : se cacher telle une petite souris. Pourtant, elle tient bon et se lâcha :

« ...On est où, ici ? Et elle est où, ma maman ? »

Les enfants se regardèrent entre eux et échangèrent des regards gênés. La seule fille du groupe finit par s'avancer, et par serrer la brunette dans ses bras, malgré le mouvement de recul de celle-ci.

« On est dans...un orphelinat. Une école, tout ce que tu veux...On ne voit plus jamais nos parents.
-Mais...Mais c'est pas possible ! Se mit à pleurer Raen, qui malgré les circonstances avait du mal à croire que ses parents l'aient abandonner.
-Si, ça l'est, lâcha Ulrich, et arrête de la plaindre comme ça, Éther, elle va s'y habituer comme nous tous.
-Ul' ! Sois gentil avec les nouveaux, on te l'a déjà dit. Mme Vans ne serait pas contente, si elle t'entendait.
-M'en fiche. Elle m'entends pas.
-Arrêtez, tous les deux...De toute manière, nous devons descendre déjeuner, fit Adrian, calmant ainsi la dispute entre Éther et Ulrich.
-Ouais, allons-y ! » Lança Lysthe, en souriant.

La petite brunette se laissa entraîner, sans vraiment comprendre, par Éther, qui de sa main libre, tenait Hyacinthe pour l'aider à tenir sur ses jambes. Tous ensemble, ils descendirent plusieurs escaliers, traversèrent des couloirs, et finirent par entrer dans une immense salle. Il y avait des tables en lignes, avec des chaises autour, et des centaines d'enfants, d'adolescents. Raen resta un instant stupéfaite mais la fille aux cheveux châtains ne lui accorda pas de répit et la traîna jusqu'à une table libre, où ils s'installèrent tous. La brunette se sentait plus que perdue, mais le bol de chocolat qui se posa devant elle, l'empêcha de poser des questions, et ils mangèrent tranquillement, au son des plaisanteries de Lysthe, des sarcasmes d'Ulrich et des rires d’Éther.

Quand elle eut finir de manger, Raen s'interrogea sur « Comment est arrivé ce bol jusqu'à moi ? », elle avait gardé la tête baissée, certes, mais elle n'avait pas vu de mains tenant ce bol...Alors comment ?

« ...Euh Éther ?
-Oui ?
-Comment les bols...
-Ah ça, coupa la petite fille, c'est grâce à Jiyoa, tes parents ne t'en ont jamais parlé ?
-Si, je n'y pensais pas, c'est tout...
-Tu verras, la magie est très utilisée ici ! Tout le bâtiment a été enchanté, et on a même des cours, pour nous apprendre à nous en servir.
-Je sais déjà m'en servir, murmura Raen, de nouveau rouge.
-Tu mens, grogna Ulrich, démontrant une nouvelle fois son caractère...particulier.
-Je...Je ne mens pas...
-C'est vrai, tu le maîtrise vraiment ? Demanda Lysthe.
-O-oui.
-Prouve-le alors.
-Je...Je veux bien...M-mais, pas ici...
-Elle a raison, Ulrich, elle le fera ce soir, dans la chambre. D'accord, Raen ?
-Oui.
-Parfait. J'ai hâte de voir ton mensonge s'écrouler.
-Ulrich ! »

Raen se perdit dans ses pensées, laissant Éther et Ulrich se disputaient, les autres discutant entre eux. Le seul qui restait silencieux se trouvait être Hyacinthe, mais il était sans aucun doute trop petit pour parler et comprendre aussi bien que les autres.

Le petit-déjeuner se termina et ses nouveaux « amis » la guidèrent jusqu'à chacun de leurs cours, même si seule Éther, aussi âgée de cinq ans, resta avec elle toute la journée, les autres ayant des cours différents. Raen eut d'abord « Etude des humains » puis un cours sur les Wimots, et un autre sur les autres races (y compris celle de la Cour Miore), et là il y eut le déjeuner de midi. Ether et elle-même retournèrent donc dans la salle de ce matin, une sorte de cafétéria, et elles y retrouvèrent tout le groupe. Hyacinthe s'assit à côté de Raen, qui lui sourit, et à sa droite (à Raen), se trouvait Adrian. En face, Ulrich, Éther et Lysthe.

Ils discutèrent de tout et de rien, et seul Ulrich refusa de participer à la conversation. Le repas fut excellent, mais l'heure de retourner en cours arriva rapidement, aux yeux de Raen, qui commençait à apprécier le petit groupe. L'après-midi, elle eut « Maîtrise du Jiyoa », qu'elle trouva passablement ennuyant, sachant déjà s'en servir, puis un cours sur les divinités, et pour finir un cours « Manières et coutumes de la Cour ». Cela fait, Ether lui expliqua qu'elles avaient alors trois heures de libre, et qu'elles pouvaient faire ce qu'elles voulaient, jusqu'à l'heure du repas.

Alors, les deux petites filles passèrent ses trois heures, dans une salle qu'Ether nommait la salle de jeux, où elles rirent, discutèrent, et jouèrent. La fillette aux cheveux châtains, lui expliqua par contre que demain, elles auraient des cours plus centrés sur les combats et les armes, mais aussi sur le comportement des dames en société, et sur la manière de bien choisir son époux, d'être une parfaite maîtresse de maison...etc. Et finalement, elles retournèrent manger, rejoignant de nouveau les autres.

Raen trouvait cette journée...routinière. Pas spécialement ennuyante, mais juste banale. Elle pensait souvent à ses parents et à son frère, ce qui la rendait particulièrement tête en l'air. Mais le soir venu, quand tout le groupe retourna dans la chambre d’Éther et de Raen, elle se sentit nerveuse. Après tout, même si c'était vrai qu'elle maîtrisait le Jiyoa, elle le pratiquait toujours avec sa mère...Et sa mère n'était pas là. Elle déglutit en allant s'asseoir sur son lit, tandis que les autres se répartissaient sur les deux lits. Sur le sien, elle accueillit Hyacinthe, qu'elle prit même dans ses bras, et Adrian. Ulrich et Lysthe allant sur celui d’Éther.

« Bon, elle se bouge de faire sa démonstration, la nouvelle ?
-N'écoute pas Ul', Raen, fais-le quand tu es prête.
-Je...je suis prête.
-Alors, vas-y » sourit Lysthe.

Raen se leva donc du lit, y laissant Hyacinthe, et ferma les yeux, tout en levant sa main droite. Elle savait très bien ce que voulait dire son prénom. Feu, en Jiyoa. Un moyen fort pratique de ne pas oublier ce mot essentiel.

« Imitiot Raen...incanta la brunette, mais rien ne se passa.
-Je vous avais bien dit qu'elle mentait ! Ricana immédiatement Ulrich.
-Attendez, je réessaye ! S'écria Raen, décidée à prouver qu'elle n'était pas une menteuse.
-Laisse-lui une autre chance, Ulrich.
-...Ouais. Mais si elle ne réussit pas cette fois, vous conviendrez que ce n'est qu'une menteuse en manque d'attention.
-D'accord. Raen ?
-Je vais y arriver, fit la brunette en inspirant un grand coup.
-J'espère pour toi, indiqua Adrian.
-Imitiot Raen ! Imitiot Raen ! »

Raen rouvrit les yeux, et remarqua immédiatement la flamme qui résidait dans sa paume. Une flamme qui ne lui brûlait pas la main, et qui léchait ses doigts. Les autres s'approchèrent mais elle les stoppa :

« N'approchez pas trop près, je ne veux pas risquer de vous faire mal...Ça vous brûlerait.
-Elle disait la vérité...marmonna Ulrich, avec un air intéressé.
-Bien sûr que je disais la vérité...
-Je retourne dans ma chambre, indiqua Ulrich avant de sortir, comme s'il se fichait totalement de ce qui venait de se produire.
-Bonne nuit, Ul' » firent en cœur les enfants, sauf Raen encore surprise d'avoir vraiment réussie et d'avoir cloué le bec au grand idiot.


Derrière l'écran

Surnom/Pseudo : écrire ici
Age : ecrire ici
Code : écrire ici
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'



Dernière édition par Raen Woods le Jeu 14 Nov - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Raen Woods -en cours-   Ven 25 Oct - 16:40

Bon courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Raen Woods -en cours-   Jeu 14 Nov - 17:11

Voilà, j'ai posté une partie de mon histoire, et je pensais la continuer un jour, mais pas en ce moment...Donc en gros, si on pouvait de valider comme ça ^^" C'est pour garder du mystère ^^! Et puis vu comme elle sera très très longue...Siouplaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Raen Woods -en cours-   Jeu 14 Nov - 17:15

Tu fais partie du staff tu as tous les droits non ? Wink

Enfin si tu veux une validation officielle je peux te valider sans problème (enfin je crois que j'ai le droit de valider quelqu'un^^')

En tout cas ton avatar n'a pas la bonne taille il fait 212*400.

EDIT : Après lecture, c'est peut être un peu court... Enfin non c'est déjà long mais on ne sait rien de la vie de ton personnage pour le moment :s
Si tu as peur que la page soit trop grand je rajouterais un petit bout de code et puis ça sera bon.
Revenir en haut Aller en bas
Master Game
Fondateur
avatar
Messages : 139
Date d'inscription : 24/07/2012

Identité
Race:
Pouvoirs:
Rang et métier:

MessageSujet: Re: Raen Woods -en cours-   Mer 20 Nov - 15:17

Ma petite, tu as le droit de valider quelqu'un, je te laisse Raen d'ailleurs x)
-Oui, mon message sert à rien, oui c'est presque du flood...-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inleynkasworld.lebonforum.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Raen Woods -en cours-   Mer 20 Nov - 15:27

D'accord ! Je validerais Raen alors ^^ Enfin quand je serais satisfaite de sa fiche... *Me taper pas*
Mais faudrait que l'histoire en dévoile un peu plus. Raen est Riche, en couple et orpheline. Bon ok, on a apprit qu'elle était orpheline, mais on ne parle pas de richesse ni d'un quelconque homme occupant ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Raen Woods -en cours-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Raen Woods -en cours-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leyn'ka :: Présentations-